Chronique David Castonguay – Dice Forge

Il fut une époque où chaque civilisation croyait en plusieurs dieux (polythéisme). De nos jours, chacune des religions, peu importe la civilisation (ou le pays devrais-je dire), amène à croire à un seul dieu (monothéisme).

Parfois douteuses ou parfois nécessaires à soi-même, les croyances sont une étape importante pour l’être humain. Je parle ici de croyance et non de religion, évidemment. 
Dans tous les cas, l’humanité aime se forger des héros qui traversent et perdurent dans le temps. Soit ces héros aident les dieux, soit ce sont les dieux qui les aident.

Note : Cette chronique ne possède aucun signe religieux/croyance ostentatoire.

Dice Forge (2017)

Dans Dice Forge, nous incarnons un héros et nous devons prouver aux dieux que nous pouvons, nous aussi, être une divinité. Pour ce faire, il faut accomplir des exploits (représentés par des cartes). Pour nous aider à accomplir ces exploits, les dieux nous offrent 2 belles faveurs (représentées par 2 dés). 
« Fastoche » vous allez dire, puisque nous sommes en réalité un demi-dieu. Le problème c’est qu’il n’y a qu’une seule place disponible et nous ne sommes pas seuls à la convoiter.

Temps de jeu : 40 minutes
Nombre de joueurs : 2-4

La mécanique de ce jeu de dés est fort simple : Dice Building (littéralement).
C’est un jeu qui mélange à la fois la gestion de ressources, la modification de dés (ou Forger un dé) et de la gestion de probabilité (ou « chance » pour les puristes). Cette chance est esquivée par le fait qu’on brasse souvent les dés au cours d’une partie. En plus des ressources gagnées à l’aide des dés, les cartes que nous acquérons viennent bonifier notre jeu en nous donnant tantôt un effet immédiat, tantôt un effet permanent.

Les ressources utilisées dans le jeu sont :
– l’Or;
– Fragments Solaires;
– Fragments Lunaires.

L’or est utilisé pour acheter des tuiles au temple afin améliorer nos dés. 
Les 2 types de fragments sont utilisés afin d’acquérir des cartes sur le plateau central.

Chaque joueur possède son petit plateau de jeu afin de suivre la trace de ses ressources, ainsi que ses points de victoire.

But du jeu : Avoir le plus de points à la fin de la partie.

À son tour de jeu, le joueur actif (ainsi que tous les autres joueurs) brasse ses 2 dés et inscrit les ressources indiquées sur son plateau. Par la suite, 2 choix s’offrent au joueur actif et n’en choisi qu’un seul :
1) Aller au temple, pour faire une offrande aux dieux (donc Forger une ou plusieurs faces de ses dés).
OU
2) Aller réaliser un exploit (acquérir une carte sur le plateau central).

La fin de la partie est déclenchée lorsque tous les tours ont été joués. Le nombre de tours dépend du nombre de joueurs :
– 9 tours : 2 et 4 joueurs.
– 10 tours : 3 joueurs.

Comment faire des points :
– Lorsqu’on acquière une carte sur le plateau central;
– Lorsqu’une face d’un dé indique, non pas une ressource, mais des points de victoire.

Oui!! Nous pouvons aussi gagner des points de victoire à l’aide des dés. Cela peut paraître anodin mais en fin de partie, ça peut faire toute la différence.

Voilà pour le tour d’horizon du jeu de base et de sa mécanique fort simple et efficace.

Mon avis :

Un bon petit jeu familial et aussi entre adultes. Chez moi, il sort souvent avec mon plus vieux (16 ans), mais aussi avec ma fille de 8 ans. C’est un jeu qui peut paraître simple dans sa simplicité dû aux dés, mais possède une profondeur beaucoup plus profonde. Hahaha!
Ce que je veux dire par là, c’est que « la beauté est dans la simplicité ». Après y avoir joué, on a vite envie d’essayer une nouvelle stratégie. La « re-jouabilité » est excellente parce qu’on ne gagne jamais les mêmes ressources sur les dés, et donc, on ne choisit pas les mêmes cartes d’une partie à l’autre.

De plus, le jeu propose des cartes de base pour débuter dans Dice Forge. Par la suite, on peut remplacer ces cartes de base pour des plus fortes. Elles sont vraiment très fortes. C’est pourquoi, je suggère de les intégrer graduellement de partie en partie, et ne pas toutes les inclure d’un coup.

Également, les composantes sont de qualité, ainsi que son rangement. Il y a même un petit Guide du Héros, où l’on explique bien chacune des cartes. Les règles sont simples et bien illustrées.

Enfin, j’ai su dernièrement qu’il va y avoir une expansion au jeu prochainement. Par contre, aucune date n’est précisée pour le moment. Chose certaine, je vais l’acquérir avec beaucoup de plaisir.

Saurez-vous vous forger une réputation de super héros ou serez-vous le prochain nouveau dieu à vénérer? À vous de choisir!

Par: David Castonguay
GROUPE FACEBOOK JEUX SOCIÉTÉS J.G.A. DU QUÉBEC : https://www.facebook.com/groups/universludo.ca/

Vous pouvez vous procurer le jeu ici:
https://universludo.ca/produit/dice-forge/

https://www.universludo.ca/produit/dice-forge/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *