Chronique Kat – Orbis

Salut la gang!

Voici la chronique de la déesse Kitkate!

Aujourd’hui, je vais vous parler de ma nouvelle drogue, ma découverte de la semaine dernière: Orbis!

La couverture de la boîte est super jolie, elle me fait penser
à celle de Santorini et ils ont toutes les deux la même thématique: les dieux, mais pas du tout le même fonctionnement.

J’ai fais remarquer à Patrick que le vielle homme sur la boîte est une version de Jo (de l’école du jeu) en vieux.

Il s’agit d’un jeu de Tim Armstrong édité par Space Cowboys pour 2 à 4 joueurs d’une durée d’environs 45 minutes et sortie en septembre 2018.

C’est un jeu de tactique, de développement d’un univers et de gestion de ressources qui sont dans ce jeu des adorateurs de dieu. Oui, nous allons jouer un dieu qui va tenter de créer le meilleur monde-univers possible.

Le jeu est composé de 65 tuiles qui représentent des terres perdues. Au début de la partie, nous allons les séparés en 3 piles, une pile avec 1 étoile, une pile avec 2 étoiles et une pile avec 3 étoiles.

Au cours de la partie, nous allons cumuler des adorateurs (un maximum de 10 en mains) pour pouvoir acheter des terres encore plus fructueuses les unes que les autres et dont certaines accorderons des bonus, des points de victoire/ de création (CP) à la fin de la partie.

Le but ultime? Être le meilleur Dieu et créez son univers le plus prospère! Pour ce faire, il faudra jouer 15 tours pour tenter d’assembler son monde. Les tuiles seront placer en forme de pyramide de 5 étages. Le premier étage contiendra 5 tuiles, le second 4 tuiles, le troisième 3 tuiles, le quatrième étages aura 2 tuiles et puis le tout sera couronné par notre Dieu choisi au début, au cours de la partie ou à la fin de la partie parmi les 5 Dieux disponibles (il y en a 10 au total).

Un tour de jeu se déroulera de cette façon: Nous allons choisir entre deux actions: 1- (une seule fois dans toute la partie) prendre une tuile Dieu parmi celles disponibles OU
prendre une des neufs tuiles disponibles parmi celles disponibles au milieu. Lorsque nous prenons la tuile, nous allons devoir poser des adorateurs au couleur de la tuile choisi sur toutes les tuiles adjacentes à celle que nous avons prise.

Sur certaine tuile, il y aura parfois un coût que nous devrons acquitter avec nos adorateurs de notre réserve personnelle. Cette réserve à un maximum de 10 adorateurs. Si au moment de prendre la tuile, il y avait des adorateurs sur celle-ci, nous les prenons pour les ajouter à notre réserve et il est aussi possible de payer le coût de la tuile à même les adorateurs présents sur la tuile (si c’est possible).

Les tuiles ont aussi des bonus en PC à la fin de la partie. Les bonus ont parfois des conditions à respecter sur le champs ou à la fin de la partie et parfois elle n’auront aucune condition. Certaines tuiles auront des icônes d’éclaires rouges, de villages ou de temples gris. Ceci vous sera utile avenant le cas ou il y aurait un Dieu demandant ce type d’icônes.

Par contre, pour celles ayant un ou des temples, elles vous seront utiles pour remporter le bonus du plus grand nombre de temples à la fin du jeu. Parfois certaines tuiles nous donnerons un bonus en adorateur d’un type de couleur ou de la couleur de notre choix.

Ah oui, sur 5 tuiles exactement, il y aura un icône en forme de 8 de chacune des 5 couleurs d’adorateurs. Lorsque vous la posséder, ceci vous permettra de ne plus payer d’adorateur d’un type de couleur (la couleur est déterminé sur la tuile en question). Il est possible si vous êtes chanceux, d’en avoir plus qu’une dans son univers. Dans une partie, j’ai vu un joueur réussir à presque toutes les avoirs. Le chanceux, acheter une tuile, ne lui coûtait pratiquement plus rien!

La règle de pose des tuiles est très simple, il faut toujours que la tuile soit supporté par une tuile du dessous ET il faut toujours que la tuile qui est posée par dessus une autre tuile corresponde avec la même couleur que celle situé en dessous (sauf pour le premier étage qui peut avoir n’importe quel couleur et c’est ici que je vous conseille de ne jamais mettre 5x la même couleur sur l’étage du bas).

Si jamais, vous vous retrouvez dans l’impossibilité de placer une des tuiles et que vous ayez déjà choisi votre tuile de Dieu, vous devrez placer la tuile en la sacrifiant (en la retournant de côté), elle deviendra alors une tuile joker (ayant toutes les couleurs de votre choix, mais vous fera perdre 1 point à la fin de la partie. Donc oui, vous perdrez 1 point pour chaque tuile sacrifiée à la fin de la partie. Parfois, il peut être tentant de le faire (si le Dieu concerné est disponible).

Une fois la tuile posé, son coût payés (s’il y a lieu), les adorateurs posés sur les tuiles adjacentes, la réserve de nos adorateurs calculés et remis à 10, nous ajouterons une nouvelle tuile à la place de celle qui a été prise avec l’une des tuiles de la pile numéro 1, puis lorsqu’épuisée, de la pile numéro 2 et ainsi la pile numéro 3.

Les couleurs des tuiles sont: jaune, bleu, rouge, vert ou gris-blanc qui correspondent aux couleurs des adorateurs également.

À la fin des 15 tours et son Dieu choisi et posé au 15e tours, nous allons vérifier si toutes les conditions de nos tuiles sont remplies. Si nous n’avons pas été capable de remplir les conditions sur une des tuiles, nous allons masquer ses PC avec un jeton d’annulation de la réserve. Ensuite, nous calculerons le nombre de temple sur chacune des tuiles grise-blanches de notre monde pour savoir qu’elle position nous aurons dans les PC bonus pour le plus de temple et puis nous ajouterons à cela les points de PC de notre Dieu choisi (si la condition du Dieu est remplie) et nous déduirons les points négatifs pour avoir sacrifiés des tuiles et celui ayant le plus de PC, sera le gagnant!

Ce que j’en pense, Orbis est un jeu à l’apparence léger, mais qui devient tactique une fois mis en pratique.

Lors de ma première partie, nous nous disions tout les 4, nah… facile!

Une fois le premier étage terminé de posé, lorsque nous avons entamé le second étage, nous nous sommes tous dis: AH, OH….

La réalité de la complexité qu’offre le jeu Orbis nous éclatait en pleine face!

Exécuter une pyramide d’hexagones c’est alors avéré plus complexe qu’il ne s’annonçait au début de la partie!!

Il faut alors bien calculés nos adorateurs, bien choisir ses tuiles, réussir chacun des positionnements de chacune de nos tuiles et essayer de réussir les conditions pour obtenir les PC indiqué sur chaque tuile posée dans notre pyramide.

Le jeu est beau et magnifiquement illustré, il a une belle mécanique qui me fait penser à plusieurs jeux dont Splendor et chaque partie est différente et tout aussi satisfaisante!!

Par contre, les erreurs effectués durant la partie sont impardonnables et le fait de devoir tout calculer pourrait en effrayer certain.

Malgré tout, je ne peux m’empêcher de le sortir à chacune de mes soirées de jeux.

Êtes-vous prêt à vous prendre pour un Dieu?

Moi, je le suis encore!

Psssst, il existe ce beau tapis de jeu pour le jeu également!!! Nous allons avoir le tapis à vendre sur le site sous peu, ce pm!!

Vous pouvez vous procurer Orbis pour seulement 39,99$

https://universludo.ca/produit/orbis/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.