Chronique Marie – Telestration

Qui ici aime ça quand ce qu’il dit est rapporté, mais en plus, que le résultat final tout déformé?! Hé bien imaginez maintenant que quelqu’un doit écrire ce qu’il voit dans votre dessin… qui s’est fait en 2 minutes, donc avouons le, est probablement loin d’être une oeuvre d’art?! Kessé ça??!!

Cette question, on se la pose très souvent lorsque nous jouons une partie de Telestration (ou Esquissé), ce mash-up entre le téléphone arabe et fais-moi un dessin!

Vous recherchez un jeu de party qui se joue de 4 à 8 joueurs de 12 ans et plus, qui se jouera en environ 20 minutes et qui permettra de mettre certains talents à l’épreuve, ce qui déclenchera assurément des fous rires?! Hé bien, c’est Telestration qu’il vous faut!

Vous remarquerez qu’il existe sous plusieurs formats et versions, dont certaines ne sont disponibles que dans la langue de Shakespeare :
– Esquissé format familial, boîte compacte pour 6 joueurs
– Telestrations Édition Québécoise, boîte standard pour 8 joueurs
– Esquissé version française, boîte standard pour 8 joueurs
– Telestration party pack, grosse boîte pour 12 joueurs.

J’aime tellement ce jeu, où “avoir la varicelle” peut tellement se transformer en n’importe quoi!
Avez-vous déjà réussi à dessiner des petits points de varicelle sur le bras de votre bonhomme allumette vous?
Et, croyez-vous réellement que c’est ce que la personne qui doit deviner votre dessin va y comprendre?! Bonne chance!

Détrompez-vous, il n’est pas réellement important ici de savoir dessiner comme un pro, puisque le but n’est pas d’exposer notre oeuvre dans un musée, mais de voir si le dessin final sera sensiblement celui de départ. Dans le jeu, nous retrouvons 142 cartes recto-verso comportant chacun 6 éléments de départ pour nos dessins, un dé d6, 8 crayons effaçables à sec, 8 petits linge-efface, et 8 calepins effaçables à sec ayant un spirale de couleur différente. Chaque calepin compte 9 pages – 1 page titre où chaque joueur inscrit son nom et le mot à deviner, et 8 pages, numérotées de 1 à 8, ayant pour titre “Je dessine” et “Je devine” en alternance sur chacune d’elle.

Le principe de jeu est très simple. Chaque joueur prend un crayon, une efface et un calepin. Il inscrit son nom à l’endroit indiqué, afin de savoir à qui appartient le calepin, si jamais on ne se souvient plus à qui appartient le calepin “bleu” par exemple, puisque ceux-ci circulent pas mal. Ensuite, les joueurs déterminent avec quel côté des cartes qu’ils jouent, jaune ou bleu, et ils pigent chacun une carte qu’ils gardent cachée. Puis, quelqu’un lance le dé, afin de savoir quel item (1 à 6) de la carte sera utilisé pour ce tour. Les joueurs inscrivent le mot retenu sur la page titre de leur calepin, qui restera secrète, tourne le calepin à la page 1, et au départ du sablier, chacun dessine le mot retenu… pendant 2 minutes! Il est interdit d’utiliser des chiffres et des lettres dans les dessins, mais les flèches sont autorisées pour mettre l’accent sur quelque chose d’important dans ceux-ci. Une fois le sablier écoulé (environ 2 minutes), les joueurs passent le calepin qui est en leur possession au joueur situé à leur gauche, la page sur laquelle ils viennent de dessiner étant celle visible. Puis, vient la première ronde de “Je devine”, où chaque joueur doit deviner ce que représente le dessin, et l’inscrire sur la page suivante (dans ce cas-ci, la 2) du calepin. Une fois que tous y ont inscrit quelque chose, les joueurs refilent le calepin au joueur à sa gauche, la page sur laquelle ils viennent d’écrire étant visible. Et on recommence une ronde de “Je dessine” et ainsi de suite, jusqu’à ce que les calepins retrouvent leurs propriétaires.

Et c’est là que le fun commence! À tour de rôle, les joueurs dévoilent l’évolution de leur mot, une page à la fois! Et sous nos yeux, nous pouvons voir qu’une simple fenêtre peut se transformer en un immense château… ou des ailes d’ange peuvent se transformer en Dracula!

Ce jeu est parfait en tout temps, que ce soit le lendemain du Jour de l’An où tous se remettent encore de leur trop plein de tourtière après avoir dormi un mince 4hrs, ou encore entre amis, que ce soit entre 2 gros jeux ou simplement histoire de détendre l’atmosphère et rire un bon coup!

Oh, et n’ayez pas peur d’y inclure les enfants sachant lire, vous pourriez être surpris de leur manière de voir et de dessiner les choses!! 

Par: Marie Jolivet

https://universludo.ca/…/telestrations-edition-quebeco…/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.